Table des matières

La course à la diversification des chaînes de production : Apple et Samsung tournent le dos à la Chine

Samsung-actu.fr est un média n’ayant aucun lien avec la marque Samsung. Nos avis ne sont pas orientés par la marque.

samsung apple la course a la diversification des chaines de production en chine

Au cours des 15 dernières années, les géants de la technologie Samsung et Apple ont progressivement déplacé leurs centres de production de smartphones de la Chine vers d’autres pays, principalement en Asie du Sud-Est. Cette stratégie de diversification des chaînes d’approvisionnement et de production reflète une volonté d’échapper aux tensions géopolitiques, aux coûts de la main-d’œuvre et aux risques liés à la dépendance à un seul marché. Dans cet article, nous détaillerons les raisons de ces délocalisations, les pays choisis par les deux entreprises et les conséquences de ces mouvements sur leurs activités respectives.

Les raisons du départ de la Chine

Coûts de production et concurrence

Au fil des années, les coûts de la main-d’œuvre et des opérations en Chine ont augmenté, rendant difficile pour Samsung de produire ses téléphones à bas coûts. De plus, la concurrence croissante des entreprises chinoises de smartphones a entraîné une chute drastique de la part de marché de Samsung en Chine. En réponse à ces défis, l’entreprise sud-coréenne a commencé à déplacer ses opérations de production de smartphones hors de Chine dès 2008. Depuis 2013, le nombre d’employés de Samsung en Chine a diminué de 70 %.

Tensions géopolitiques et tarifs douaniers

Les tensions géopolitiques entre la Chine et les pays occidentaux, notamment les États-Unis, ont également incité les entreprises technologiques à repenser leurs chaînes d’approvisionnement. Sous l’ère Trump, les tarifs douaniers imposés sur les produits fabriqués en Chine ont poussé de nombreuses entreprises à chercher d’autres options de production. Les événements politiques et économiques mondiaux tels que la pandémie de COVID-19 ont également révélé les risques associés à la dépendance à un seul pays pour la production.

  Tout savoir sur Samsung Knox Mobile Enrollment: le guide complet

Le choix de l’Asie du Sud-Est : Vietnam et Inde en tête

Avantages fiscaux et coûts de production réduits

Samsung et Apple ont choisi de délocaliser une grande partie de leur production en Asie du Sud-Est, principalement au Vietnam et en Inde. Ces pays offrent des avantages fiscaux et des coûts de main-d’œuvre inférieurs à ceux de la Chine. Par exemple, Samsung paie environ 10 % d’impôt sur les sociétés au Vietnam, contre 25 % en Chine.

Insensibilité aux chocs géopolitiques et aux perturbations de la chaîne d’approvisionnement

En déplaçant leur production dans ces pays, Samsung et Apple se protègent également des tensions géopolitiques et des perturbations de la chaîne d’approvisionnement qui peuvent survenir en Chine. Les entreprises cherchent à diversifier leurs chaînes d’approvisionnement pour les rendre plus résilientes face aux risques tels que les confinements liés au COVID-19, qui ont provoqué d’importantes perturbations pour de nombreuses entreprises en Chine.

Les conséquences des délocalisations sur les activités de Samsung et Apple

Diversification de la chaîne d’approvisionnement

La délocalisation de la production de smartphones en dehors de la Chine permet à Samsung et Apple de diversifier leur chaîne d’approvisionnement et de réduire leur dépendance à un seul marché. Cela les rend moins vulnérables aux risques géopolitiques, aux perturbations de la chaîne d’approvisionnement et aux tarifs douaniers.

Augmentation de la part de marché en Inde

En produisant localement en Inde, Samsung a pu renforcer sa présence sur le marché indien des smartphones, qui est le deuxième plus grand marché mondial derrière la Chine. En 2022, Samsung détenait environ 20 % de la part de marché en Inde, tandis qu’Apple en détenait moins de 4 %. Apple cherche à augmenter sa présence en Inde en commençant à produire une partie de ses modèles d’iPhone 14 dans le pays pour la première fois en 2023.

  Les pépites de 2023 : Les 4 meilleures coques waterproof pour Samsung Galaxy S23 Ultra

Rapprochement de la production aux marchés cibles

En produisant des smartphones en Inde et au Vietnam, Samsung et Apple peuvent également réduire les coûts et les délais de transport pour approvisionner leurs marchés cibles en Asie du Sud-Est. Cela permet une chaîne d’approvisionnement plus fluide et plus résiliente pour les deux entreprises.

Maintien des relations avec les fournisseurs chinois

Malgré leur délocalisation, Samsung et Apple continuent de dépendre de fournisseurs chinois pour certains composants essentiels. Par exemple, pendant l’épidémie de COVID-19 en Chine en 2020, Samsung a dû chercher de nouveaux fournisseurs pour des composants chinois devenus rares en raison des perturbations de la chaîne d’approvisionnement. Les entreprises doivent donc naviguer délicatement pour maintenir leurs relations avec leurs fournisseurs chinois tout en diversifiant leur production.

Conclusion

La stratégie de délocalisation de la production de smartphones de Samsung et Apple vers des pays comme le Vietnam et l’Inde témoigne d’une tendance plus large de diversification et de dé-risquage des chaînes d’approvisionnement mondiales. Bien que ce changement ne se fasse pas du jour au lendemain, il illustre l’évolution rapide des marchés mondiaux et les efforts des entreprises pour s’adapter aux défis géopolitiques, économiques et environnementaux auxquels elles sont confrontées.

En fin de compte, la diversification des chaînes d’approvisionnement est une stratégie gagnante pour les entreprises technologiques telles que Samsung et Apple. Non seulement elles réduisent leur dépendance à un seul marché et se protègent contre les risques géopolitiques, mais elles peuvent également tirer parti des avantages fiscaux et des coûts de production réduits offerts par des pays comme l’Inde et le Vietnam pour améliorer leur compétitivité sur les marchés mondiaux.

Retour en haut