Table des matières

Samsung pourrait abandonner Google au profit de Bing, la guerre des moteurs de recherche s’intensifie

Samsung-actu.fr est un média n’ayant aucun lien avec la marque Samsung. Nos avis ne sont pas orientés par la marque.

samsung bing

La suprématie de Google sur le marché des moteurs de recherche pourrait être en danger. En effet, un récent article publié par le New York Times révèle que Samsung, l’un des plus importants partenaires de Google, envisagerait de remplacer le géant américain par Microsoft Bing comme moteur de recherche par défaut sur ses appareils. Cette annonce a provoqué une chute des actions Alphabet (maison mère de Google) de quatre pour cent lundi dernier.

Après des années de domination sans partage de Google, l’ascension de Bing pourrait être le signe d’un changement majeur dans la hiérarchie des moteurs de recherche. L’intégration de l’intelligence artificielle (IA) derrière la technologie de chat GPT serait en partie responsable de cette montée en puissance.

La réaction de Google face à la menace

Face à cette menace, la réaction de Google serait, selon le New York Times, celle de la panique. Le géant américain tire une partie non négligeable de ses revenus de son partenariat avec Samsung, estimé à environ trois milliards de dollars par an.

Google, qui occupe actuellement plus de 80% du marché des moteurs de recherche, aurait toutefois informé Reuters qu’il travaille sur de nouvelles fonctionnalités basées sur l’IA pour son propre moteur de recherche, sans mentionner Samsung. De son côté, la firme sud-coréenne n’a pas répondu aux sollicitations de Reuters pour obtenir un commentaire.

La montée en puissance de Microsoft et de Bing

Depuis le début de l’année, les signaux d’alarme se sont multipliés pour Google. En février, Alphabet a perdu 100 milliards de dollars de valeur en une seule journée après la diffusion d’une vidéo promotionnelle de son nouveau chatbot Bard, qui fournissait des informations inexactes. Par contraste, Microsoft et son partenaire OpenAI ont su capter l’attention du public grâce à leur propre chat GPT, dont les performances ont été largement saluées.

  Le Samsung Galaxy S24 Ultra présente des fonctionnalités révolutionnaires

Les analystes estiment que l’adoption de Bing par Samsung pourrait être un tournant décisif dans la guerre des moteurs de recherche, marquant la première véritable percée de Microsoft face à son rival historique.

Les enjeux de l’intelligence artificielle dans la compétition

L’intelligence artificielle est au cœur de cette compétition entre Google et Microsoft. Les deux géants de la tech ont investi massivement dans ce domaine ces dernières années, mais Microsoft semble avoir pris un léger avantage grâce à l’intégration de la technologie de chat GPT au sein de Bing.

L’IA est en effet devenue un élément essentiel dans la course à l’innovation pour les moteurs de recherche, permettant d’améliorer la pertinence des résultats et de proposer des fonctionnalités toujours plus sophistiquées aux utilisateurs. Les progrès réalisés dans ce domaine par Microsoft, et notamment par son partenaire OpenAI, pourraient ainsi expliquer en partie le regain d’intérêt pour Bing.

Un partenariat fructueux pour Microsoft et Samsung

Si Samsung venait à choisir Bing comme moteur de recherche par défaut sur ses appareils, il s’agirait d’un partenariat majeur pour Microsoft. La firme sud-coréenne est en effet l’un des plus grands fabricants de smartphones et de tablettes au monde, et son alliance avec Microsoft permettrait au géant américain de toucher un public beaucoup plus large que celui qu’il atteint actuellement avec Bing.

Cette association pourrait également ouvrir la voie à de nouvelles collaborations entre les deux entreprises, notamment dans le domaine de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage automatique. Samsung et Microsoft pourraient ainsi unir leurs forces pour développer des technologies innovantes et proposer des services toujours plus performants à leurs clients.

  L'application Windows Samsung Phone permet désormais de passer des appels depuis votre ordinateur portable, à la manière de l'iPhone

Les conséquences pour Google et la concurrence

Pour Google, la perte du partenariat avec Samsung représenterait un coup dur, tant sur le plan financier que sur le plan stratégique. La firme américaine pourrait voir une partie de ses revenus s’évaporer, ainsi que sa part de marché réduite face à la montée en puissance de Bing.

Cette situation pourrait également inciter d’autres fabricants d’appareils mobiles à remettre en question leur partenariat avec Google et à se tourner eux aussi vers Microsoft. À terme, la suprématie de Google sur le marché des moteurs de recherche pourrait ainsi être sérieusement menacée.

Conclusion

En conclusion, la possible adoption de Bing par Samsung en lieu et place de Google pourrait marquer un tournant majeur dans la compétition entre les moteurs de recherche. L’essor de l’intelligence artificielle et les avancées réalisées par Microsoft dans ce domaine pourraient contribuer à réduire l’écart entre Google et ses concurrents, et même à remettre en question la domination du géant américain.

Si cette tendance se confirme, nous pourrions assister à une véritable redistribution des cartes sur le marché des moteurs de recherche, avec des conséquences potentiellement importantes pour les acteurs du secteur et pour les millions d’utilisateurs qui dépendent de ces services au quotidien.

Retour en haut