Table des matières

Samsung intègrera le puissant capteur 50MP du S23 dans les futurs Galaxy S24 et S25

Samsung-actu.fr est un mĂ©dia n’ayant aucun lien avec la marque Samsung. Nos avis ne sont pas orientĂ©s par la marque.

samsung integrera le puissant capteur 50mp du s23 dans les futurs galaxy s24 et s25

Vous avez peut-ĂŞtre dĂ©jĂ  entendu parler des 50 mĂ©gapixels massifs du Galaxy S23. Oui, le mĂŞme capteur utilisĂ© dans le Galaxy Z Fold5 et les Galaxy S23 et S23+. Eh bien, prĂ©parez-vous Ă  le voir Ă  nouveau. Non pas sur un autre tĂ©lĂ©phone pliable, mais sur les futurs Galaxy S24 et S25. Selon un rapport de Revegnus on X, Samsung prĂ©voit d’utiliser ce mĂŞme capteur dans ses prochains modèles phares. Voici ce que vous devez savoir Ă  ce sujet.

Le capteur ISOCELL GN3 50MP

Le capteur en question est le ISOCELL GN3 – un capteur de format optique 50MP 1/1.56 pouces avec des pixels prĂ©-binĂ©s de 1.0µm. Il a remplacĂ© le GN5 dans la sĂ©rie Galaxy S22 – un autre imageur 1/1.56 pouces avec des pixels de 1.0µm avec des vitesses d’images lĂ©gèrement diffĂ©rentes Ă  certaines rĂ©solutions (plus lent Ă  la pleine rĂ©solution de 50MP, plus rapide au niveau binaire de 12.5MP).

Ce capteur est loin d’ĂŞtre mauvais. Au contraire, il est plutĂ´t du cĂ´tĂ© plus grand du spectre. Cependant, il ne s’agit pas seulement du capteur. Les futurs tĂ©lĂ©phones pourraient amĂ©liorer Ă  la fois les optiques et les lentilles devant le capteur, ainsi qu’avec des processeurs d’image plus rapides et plus sophistiquĂ©s Ă  l’intĂ©rieur des nouveaux chipsets.

Les avantages de la rĂ©utilisation d’un capteur

L’utilisation prolongĂ©e d’une pièce offre Ă©galement plusieurs avantages. Tout d’abord, il permet une production et une fabrication plus faciles. Ensuite, cela assure une traitement d’image plus cohĂ©rent sur une plus longue pĂ©riode. Cela signifie que vous pouvez vous attendre Ă  une qualitĂ© d’image constante au fil des gĂ©nĂ©rations, plutĂ´t qu’Ă  des sauts et des changements abrupts.

  DĂ©couverte des fonctionnalitĂ©s cachĂ©es de Samsung et des mises Ă  jour massives du Galaxy S22 Ultra

Les réactions des utilisateurs

Cependant, tous les utilisateurs n’ont pas Ă©tĂ© enthousiastes Ă  l’idĂ©e que Samsung continue d’utiliser le mĂŞme capteur. Certains commentaires anonymes affirment que le S24 sera une rĂ©gression, citant l’utilisation d’Exynos au lieu de SD et le maintien du mĂŞme chipset. D’autres se plaignent que Samsung a fait des Ă©conomies partout oĂą elle le pouvait sur le S24 de base, notamment en n’offrant pas 12Go de RAM en standard et en ne proposant pas le Wifi 7.

Les améliorations à venir

MalgrĂ© ces critiques, il existe Ă©galement des rumeurs positives concernant les futurs modèles Galaxy. Par exemple, le Galaxy S24 Ultra devrait venir avec un meilleur mode Nuit et des photos de 200 MP optimisĂ©es par l’IA. Il est Ă©galement prĂ©vu que le S24 Ultra capture des images de 24MP par dĂ©faut.

Par ailleurs, un informateur a dĂ©taillĂ© les amĂ©liorations des appareils photo qui seront apportĂ©es aux modèles Galaxy S24, S25 et S26 Ultra. Donc, mĂŞme si le capteur de l’appareil photo reste le mĂŞme, nous pouvons nous attendre Ă  voir des amĂ©liorations dans d’autres domaines de la camĂ©ra, ce qui pourrait amĂ©liorer considĂ©rablement la qualitĂ© des photos.

Le choix de Samsung

Il semblerait donc que, malgrĂ© certaines critiques, Samsung ait fait un choix stratĂ©gique en ce qui concerne le capteur de ses futurs Galaxy S24 et S25. L’entreprise semble faire le pari que la qualitĂ© de l’appareil photo ne dĂ©pend pas uniquement du capteur, mais aussi des optiques, des lentilles et des processeurs d’image. Et en utilisant le mĂŞme capteur sur plusieurs gĂ©nĂ©rations, Samsung peut se concentrer sur l’amĂ©lioration de ces autres composants. Seul l’avenir nous dira si cette stratĂ©gie paiera.

  Guide ultime pour choisir son smartphone en Juin 2023 : Un Samsung dans le lot !

Optimisation du processeur d’image

Tout comme l’importance du capteur dans un appareil photo, le processeur d’image joue Ă©galement un rĂ´le crucial dans la qualitĂ© des photos. Selon des sources, bien que Samsung choisisse de continuer avec le mĂŞme capteur ISOCELL GN3 50MP pour les futurs Galaxy S24 et S25, l’entreprise prĂ©voit d’intĂ©grer un processeur d’image plus rapide et sophistiquĂ© dans les nouveaux chipsets. Cela pourrait signifier une meilleure gestion de la luminositĂ©, des couleurs, du contraste et des dĂ©tails.

De plus, il est important de noter que l’amĂ©lioration du traitement de l’image peut Ă©galement conduire Ă  une meilleure performance en basse lumière, qui est souvent le point faible des camĂ©ras de smartphones. C’est lĂ  que le processeur d’image entre en jeu – il peut aider Ă  rĂ©duire le bruit et Ă  amĂ©liorer les dĂ©tails dans les conditions de faible Ă©clairage.

En termes simples, si le capteur est les yeux de la camĂ©ra, alors le processeur d’image est le cerveau. Il analyse toutes les informations fournies par le capteur et effectue des ajustements instantanĂ©s pour produire la meilleure image possible. C’est donc une excellente nouvelle que Samsung se concentre sur l’amĂ©lioration de ce composant clĂ© de la camĂ©ra.

Le Futur des Smartphones Samsung

L’avenir des smartphones Samsung semble prometteur, avec le capteur ISOCELL GN3 50MP prĂ©vu pour les futurs Galaxy S24 et S25, ainsi qu’un processeur d’image amĂ©liorĂ©. Ces derniers pourraient offrir une plus grande qualitĂ© d’image, une meilleure performance en basse lumière et des vitesses d’obturation plus rapides.

Outre ces amĂ©liorations, les rumeurs suggèrent Ă©galement que le Galaxy S24 Ultra devrait venir avec un meilleur mode Nuit et des photos de 200 MP optimisĂ©es par l’IA. En d’autres termes, Samsung pourrait se concentrer sur l’amĂ©lioration de l’expĂ©rience utilisateur globale, plutĂ´t que sur l’augmentation des spĂ©cifications techniques.

  DĂ©couverte du Samsung Galaxy A54 : le nouveau milieu de gamme qui vaut le dĂ©tour

Cela dit, mĂŞme si ces amĂ©liorations sont excitantes, il est important de rappeler que la qualitĂ© de la photographie sur un smartphone ne dĂ©pend pas uniquement du capteur ou du processeur d’image. D’autres facteurs, tels que les logiciels, les optiques et les lentilles, jouent Ă©galement un rĂ´le crucial. Il sera intĂ©ressant de voir comment Samsung parvient Ă  Ă©quilibrer tous ces Ă©lĂ©ments dans ses futurs modèles.

Conclusion

En rĂ©sumĂ©, alors que Samsung prĂ©voit de continuer Ă  utiliser le mĂŞme capteur ISOCELL GN3 50MP pour les futurs Galaxy S24 et S25, la sociĂ©tĂ© semble Ă©galement prĂ©voir des amĂ©liorations notables dans d’autres domaines de la camĂ©ra. De la vitesse et de la sophistication du processeur d’image aux optimisations logicielles, Samsung semble dĂ©terminĂ© Ă  repousser les limites de la photographie sur smartphone. Bien sĂ»r, seul l’avenir nous dira si ces amĂ©liorations se traduiront par une expĂ©rience utilisateur amĂ©liorĂ©e. Quoi qu’il en soit, nous attendons avec impatience de voir ce que le futur nous rĂ©serve pour les smartphones Samsung.

Retour en haut